"UN PETIT PEU CHAQUE JOUR, C'EST BEAUCOUP POUR DEMAIN..."

29/07/2011

Relations durables...

Famille éléphant dans la jungle de Chitwan au Népal -photo Corinne

 Au secours ! Je suis mère de famille...

Bon d'accord, il y a plus grave, je ne suis pas la seule, ça ne date pas d'aujourd'hui (exactement 9 ans) et en plus ça fait 2 fois... Pourtant, j'ai encore du mal à m'imaginer dans ce rôle de responsable de petits "moi" (j'adore cette expression trouvée sur le blog d'un papa qu'il faut absolument que je recherche...). Mais qu'est-ce que c'est donc être maman? Et comment faire pour être - non pas une maman parfaite (je le suis déjà !) avec des enfants parfaits (trop utopique et surtout trop dangereux pour la santé mentale des futurs adultes!) - ZEN et profiter de chaque instant avec mes enfants et ce, sans attendre de jours meilleurs lorsqu'enfin ils quitteront le nid familial et que nous pleurerons la perte de nos belles années passées tous ensemble (enfin, je parle surtout pour nous les parents).

Éprise de liberté, je déteste les contraintes et les cadres rigides, le train train quotidien, les règles, les conflits, les heures fixes, les consignes à répétition, les cris des enfants, les hurlements des parents, les enfants qui n'écoutent pas ce qu'on leur dit, répéter 1000 fois par jour les mêmes choses, séparer sans cesse les enfants qui se disputent, faire des compromis à longueur de temps, menacer, punir... bref, comme madame et monsieur Toutlemonde, je rêve de sérénité et de tranquillité dans ma petite vie de famille.  

Parent, il paraît que c'est un métier qui s'apprend sur le tas ! Et bien, je n'ai pas envie d'avoir à passer les 15 prochaines années à tâtonner à l'aveuglette en espérant avoir employé la bonne méthode tout en subissant les mauvaises humeurs des uns et des autres !

C'est le seul métier ou savoir être ou fonction ou état (appelez le comme vous voulez !) où il n'existe pas de mode emploi, de méthodes, de cours... le seul indice que nous ayons en notre possession c'est notre vécu d'enfant (bon, moyen ou mauvais!) éduqué par nos parents grâce à.... leur vécu d'enfants et les grands principes d'éducation qui s'affrontent les uns et les autres en fonction des époques et des mouvements! Et débrouille-toi avec ça ! Sans oublier une pression sociale sans nom qui pèse sur nos pauvres-maigres-fragiles épaules de parents ! Nous voilà donc bien mal équipés pour construire la société de demain...

Vous allez me dire le principal c'est l'amour ! Ok Ok OK mais cela ne suffit pas à rendre ma vie et celle de ma cellule (rien que le mot vous sentez déjà en prison !) familiale plus douce !

Mais, entre espoir et désespoir, je ne m'avoue pas  vaincue et je n'ai pas dit mon dernier mot... Après quelques années de recherches, de lectures diverses et variées, je pense avoir trouvé une réponse à mes interrogations et un début de piste pour mener à bien ma petite entreprise dans le calme et la sérenité ! 

Découvert sur le net il y a quelque mois, c'est Samantha qui m'en a reparlé récemment... et dans un élan de ras-le-bol extrême, j'ai acheté toute la panoplie des livres écrits avec intelligence d'Adele Faber et Eliane Malzish (fondatrices de l'Atelier des Parents) : "Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent"; "Jalousies entre frère et soeurs", "Parents épanouis, enfants épanouis"... Tout un programme !

Ces écrits permettent de mieux saisir les subtilités des relations parents-enfants et de développer une meilleure communication avec ses enfants. Ils proposent des solutions pour savoir s'y prendre avec les sentiments négatifs de l'enfant, ses frustrations (et il y en a !!!), suciter le désir de coopérer (ça existe???), mettre des limites fermes tout en maintenant un climat d'ouverture (sortir de la cellule quoi?), éviter le recours à la punition (c'est tellement plus simple...) qui en engendre des ressentiments destructeurs...,bref résoudre les conflits familiaux dans une atmosphère de calme tout en favorisant l'image positive de l'enfant ! C'est pas le bonheur tout ça????


Bon, après une première lecture, la tâche s'annonce plutôt ardue car plus qu'une méthode à appliquer (ce serait si simple), c'est tout un état d'esprit qu'il faut acquérir... alors je vais profiter des vacances, plus propice à la détente et au changement, pour façonner petit à petit mon esprit et celui de tous les hommes de ma tribu pour conquérir ensemble l'autonomie, le respect, la confiance dans un environnement de sérénité et de paix et bâtir les fondations solides des petits "moi" pour qu'ils deviennent de grands hommes dans leur coeur et dans leur corps, qu'ils deviennent juste plus humains...et moi plus tranquille !

Bonnes lectures et bonnes vacances !

Publié par Corinne

1 commentaire:

julie a dit…

quelle chance ils ont d'avoir une maman comme ça !!! Bonne lecture ;-)